Version imprimable

Des intervenants du milieu de la santé identifient un besoin pressant de transport pour les aîné(e)s et en mai 1992 le Baladeur René de Longueuil devient le premier organisme sans but lucratif à fournir du transport de groupe à prix modique aux aîné(e)s Longueuillois(es) à mobilité réduite.

  • 1992 : Début difficile avec un minibus usagé.
  • 1995 : Achat d’un premier minibus neuf de 15 places avec monte-charge.
  • 1999 : Le Baladeur double sa capacité en ajoutant un deuxième minibus de 15 places avec monte-charge.
  • 2003 : Le Baladeur augmente encore sa capacité en échangeant un minibus de 15 places pour un nouveau minibus de 18 places avec monte-charge.
  • 2007 : Le Baladeur échange alors son dernier minibus de 15 places pour un nouveau minibus de 20 places avec monte-charge. Le Baladeur lance aussi un programme de modernisation de ses systèmes. Avec l’aide de bénévoles externes, on développe des outils de publicité et de gestion et on crée un site web.
  • 2009 : Un autre bénévole externe développe l’architecture informatique pour gérer l’organisme. La comptabilité est transférée sur Simple Comptable.
  • 2010 : Le Baladeur échange son minibus 2003 pour un nouveau minibus de 18 places avec monte-charge. Le minibus est équipé d’une caméra de recul, d’un GPS et d’un cellulaire pour augmenter la sécurité.
  • 2012 : Un bénévole, retraité en informatique, complète la réingénierie de notre site web pour en faire un outil dynamique qui devient le principal système de gestions des sorties.
  • 2014 : Le Baladeur remplace son minibus 2007 par un nouveau minibus de 18 places avec monte-charge. Ce minibus est doté d’une suspension à air et à des sièges plus confortables pour mieux servir une clientèle vieillissante.
  • 2017 : Le Baladeur fête son vingt-cinquième anniversaire et produit une vidéo montrant l’évolution des services aux aînés en perte de mobilité. Le Baladeur remplace aussi son minibus 2010 par un nouveau minibus de 18 places avec monte-charge équipé pour surpasser les nouvelles normes de sécurité et confort. Un nouveau bénévole se joint au Baladeur et transforme le contenu du site web pour livrer une information plus à jour..